Un amour vintage

Un amour vintage

Isabel Wolff

Un amour vintage (GF)

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Phoebe s’est enfin lancée! La voilà heureuse propriétaire d’une boutique de vêtements vintage. Et pas n’importe lesquels: des sacs dont les poches renferment des secrets, des accessoires de stars, des robes acidulées qui feraient sourire n’importe qui! Car Phoebe en a bien besoin: elle vient de perdre sa meilleure amie et de rompre ses fiançailles. Entre l’immense joie d’avoir réussi son projet et ses déboires personnels, son cœur balance. Jusqu’à sa rencontre avec Thérèse, une Française qui la choisit comme confidente pour lui raconter l’histoire de son mystérieux manteau bleu. Entre ces deux femmes que tout oppose, se tisse peu à peu une amitié faite de connivences et de ressemblances troublantes…

Prix : 20,50€ (édition JC Lattès)  –  Nombre de pages : 410

Il existe également à prix moindre en édition Pocket (7,70€) mais je trouve affreuse et lugubre la nouvelle édition (celle de 2010). Ça ne se marie pas du tout à l’univers de l’histoire qui plus est que l’ancienne version était si jolie, pourquoi tout renouveler?

– Mon avis –

Phoebe est une jeune femme qui a récemment ouvert sa boutique de vêtements vintage. Des jolies robes – qu’elle nomme « cupcake » pour leurs sublimes couleurs pastel rappelant ces délicieux gâteaux – aux prom-dresses somptueuses, elle croule sous des articles de mode les plus anciens et sublimes. Que du bonheur pour une passionnée de vintage et de la mode au temps de Coco Chanel ! Mais la vie de Phoebe n’est pas aussi belle qu’elle n’y paraît, en tous les cas pas entièrement. Sa meilleure amie vient de mourir et la tristesse l’empare. Mais la rencontre de Thérèse, une très vieille française, va donner du baume au cœur à notre petite anglaise. Tout d’abord, Thérèse va faire appel à Phoebe afin de lui vendre d’anciens vêtements dont un mystérieux manteau bleu d’enfant, mais très vite elles vont se lier d’amitié et des secrets vont être révélés. Quelle est donc la véritable histoire de ce mystérieux manteau bleu? Et qu’est-ce qui l’unit autant à Phoebe?

J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman ! Isabel Wolff excelle vraiment dans la littérature féminine – chacun de ses romans est frais, léger et bourré d’humour. Mais dans Un amour vintage, tout est différent de d’habitude – plus triste et profond, il ne s’agit pas que de simple chick lit’. Elle a su innover par rapport à tous ses autres livres et aller au-delà de tout ce qu’elle a pu écrire auparavant. Ce roman est juste surprenant : il a réussi à me faire passer par des tas d’émotions totalement différentes. Autrement dit, si vous vous attendez à de la chick lit’ pure et dure, sachez que vous ne sortirez pas les mouchoirs que pour rire mais surtout pour verser une larme. 

Les thèmes de ce roman sont la nostalgie, l’amitié, la mode, les chagrins et les remords, les amours finissantes comme débutantes – et c’est bien là ce qui fait le charme d’Un amour vintage. Toutes ces thématiques entremêlées ont le don de créer quelque chose d’unique chez le lecteur, une sorte d’attachement entre nous-même et le protagoniste et son entourage.

L’importance des vêtements au sein de ce roman ajoute tout le côté chick lit’ à l’histoire. J’ai adoré le fait que Phoebe trouve que chaque vêtement vintage a un secret à nous raconter. Et c’est ce qui accentue notre envie de savoir ce que raconte ce fameux manteau bleu. Une sorte d’addiction se développe au point qu’on ne quitte plus ce livre une fois qu’on l’a commencé !

En ce qui concerne la fin de ce roman, elle reste triste, les cœurs les plus sensibles s’abstenir! On a clairement envie de pleurer tellement on s’y prend, on voudrait changer le cours des choses hélas… Ce roman est très beau et a une certaine portée poétique. J’aime vraiment ce qu’écrit Isabel Wolff et je compte lire encore tous ses autres livres. Mais alors en ce qui concerne Un amour vintage, elle s’est vraiment surpassée, il s’agit de loin mon préféré! Il est génial et je ne peux que le recommander, même à ceux qui ne sont pas habitués à ce genre de lecture. Ne vous faites pas prier, lisez-le et vous ne serez pas déçus !

– Citations –

Parce qu’en achetant un vêtement vintage, on n’achète pas seulement du tissu et du fil – on achète un morceau du passé d’un être.

*

Maman éclata de rire, et fut soudain d’une beauté lumineuse. Voilà le seul lifting dont elle avait besoin, un sourire !

Publicités

7 réflexions sur “Un amour vintage

  1. Chicky Poo dit :

    Oh il est génial ce livre, j’ai eu un gros coup de coeur aussi pour ce beau roman! Et tu trouves les mots justes pour en parler 🙂

    Merci pour ta visite chez moi, j’ai pu découvrir ton blog que je ne connaissais pas encore et j’aime beaucoup 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Un parfum de livre dit :

      Ton commentaire me fait vraiment plaisir ! C’est vrai, il m’a vraiment touchée ce roman, ça change de la chick lit’ habituelle 🙂

      Merci pour la tienne ! Je suis toute nouvelle sur la blogo ça doit être pour ça et puis c’est si vaste 😛

      Ton blog est également très sympa et j’ai adoré les photos de ton appart’ il est vraiment top et tout ces livres un peu partout …! Le rêve quoi 😛

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s