Pandora

Pandora Titre

Victoria Turnbull

Pandora Victoria Turnbull

4coeurs

– Résumé éditeur –

Pandora vit seule dans un monde en ruine. Personne ne lui rend jamais visite, alors elle s’occupe comme elle peut. Le jour où un oiseau tombe devant sa porte, le monde de Pandora commence doucement à changer…

Prix : 12,90€ (éditions Les Arènes)  –  Nombre de pages : 32

– Mon avis –

Pandora est une jeune renarde qui vit seule dans un monde en ruine. Pour combler cette solitude qui la pèse, elle déniche et répare les objets composant toutes les vastes décombres de ce monde. Dotés d’une seconde vie, ces derniers agrémentent avec charme sa demeure faite de bric et de broc, mais surtout d’amour. Un beau jour, Pandora retrouve un oiseau blessé devant chez elle, et de leur amitié vont naître les plus belles choses…

Ce petit album jeunesse est une très belle découverte et je tiens dans un premier temps à remercier Babelio ainsi que les éditions Les Arènes de me l’avoir envoyé, sans quoi je ne l’aurais peut-être jamais connu. L’objet-livre en tant que tel a été minutieusement travaillé et c’est ce qui m’a attirée en premier. La couverture, toute douce, est en tissu soyeux, ce qui permet de réhausser d’une somptueuse touche de nacre les détails des objets que Pandora raccommode. Les illustrations, à l’image de la narration, sont vraiment très douces, notamment parce qu’elles ont la particularité d’avoir été réalisées au crayon et à l’aquarelle, une technique graphique que j’affectionne particulièrement. J’aime beaucoup les teintes rétro utilisées par Victoria Turnbull, assez passées mais toutefois lumineuses, car elles ajoutent à la fois de l’innocence et de la nostalgie à l’histoire.

J’ai trouvé l’histoire tendre et touchante, bien qu’un peu trop courte à mon goût, ce qui ne m’a pas permis de m’immerger complètement dans l’univers. Même s’il s’agit d’un album jeunesse, j’aurais voulu encore plus de pages, encore plus de texte. Mais c’est justement la preuve que j’ai apprécié l’histoire. Je pense que Pandora est avant tout un album contemplatif, où la lecture des images prend le pas sur la lecture du texte, où seuls les yeux rêveurs sont en mesure de déceler la magie des non-dits. C’est un album qui malgré sa brièveté, nous livre de très beaux et profonds messages sur l’amitié et l’espoir, mais aussi sur la joie supplantant la tristesse. Au fil des pages, la réparation matérielle fait écho à la réparation affective, et nous révèle avec sensibilité que même ce qui semble irrémédiable peut être pansé avec un peu d’amour et d’optimisme. J’ai trouvé les mots finement choisis, en accord parfait avec chacune des illustrations, donnant dans l’ensemble un album éminemment poétique, empli de bons sentiments et d’espoir. Je ne peux que conseiller la lecture de Pandora car elle est pleine de tendresse et nous réchauffe le cœur.

BabelioEditions Les Arènes

– Citation –

Jour après jour,
le monde reprit
peu à peu
des couleurs.

Pandora photo

Les Aventures Complètes de Pierre Lapin

Beatrix PotterBeatrix Potter

AC-PL_Jaquette.indd

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Les quatre histoires de Beatrix Potter mettant en scène Pierre Lapin sont réunies en un seul et même livre, permettant ainsi de suivre ses péripéties de manière chronologique. Après ses équipées de jeunesse dans le jardin de Monsieur MacGregor, Pierre devient un respectable jardinier faisant parfois cadeau d’un chou ou deux à ses joyeux et insouciants parents, sa sueur Flopsaut et son mari, Jeannot Lapin. Ces derniers n’ont pas de chance avec leur progéniture… La première famille, « les petits Flopsaut », est victime des effets soporifiques de la laitue et tombe entre les mains du redouté Monsieur MacGregor. Dans L’aventure de Monsieur Tod, une seconde portée est enlevée par Ernest Blaireau… Pierre est appelé à la rescousse ! Chaque histoire est reproduite intégralement, accompagnée de ses illustrations originales.

Prix : 14,90€ (éditions Gallimard)  –  Nombre de pages : 92

– Mon avis –

Les Contes de Beatrix Potter sont une véritable petite gourmandise littéraire et graphique. C’est le genre de lecture qui fait vraiment du bien car elle nous replonge tout droit dans notre enfance et nous immerge dans un joyeux cocon champêtre et ensoleillé.

Pierre Lapin et le rougegorge

Dans ce joli album, nous avons quatre histoires mettant en scène Pierre Lapin, l’un des plus célèbres héros anthropomorphiques de la littérature de jeunesse. Nous suivons ses péripéties de façon chronologique, ce qui m’a vraiment plu car on s’attache d’autant plus aux personnages et à l’univers. On commence l’aventure lorsqu’il n’est que lapereau, têtu et insouciant, bravant les interdits en s’introduisant dans le jardin du terrible Monsieur MacGregor, – qui a pour rappel transformé son père en pâté -, et on termine ce livre lorsqu’il est adulte, plus réfléchi et responsable, venant à son tour en aide à son très cher cousin Jeannot, qui autrefois était un peu son modèle et son mentor.

Pierre et Jeannot

Ces historiettes accompagnées des jolies illustrations d’origine sont vraiment très belles, drôles, pleines de douceur, de charme et de spontanéité, et toujours avec une morale, jamais trop prononcée. J’ai adoré plonger dans l’univers bucolique et enthousiaste aux odeurs de fleurs et au goût de légumes solaires de Beatrix Potter, et c’est avec un grand plaisir que j’y retournerai, pour découvrir d’autres personnages et approfondir cet univers réconfortant empli de belles valeurs.

Pierre Lapin et les oignons

– Citations –

Le jardin de Monsieur MacGregor est rempli de légumes – des légumes frais, verts, exquis. Pierre n’en a jamais vu autant. Il mange des haricots, il mange des laitues, enfin, il mange des radis. C’est un peu dur, les radis, mais si appétissant ! Pierre en mange trop, il se sent mal au cœur. « Si seulement je trouvais un peu de persil », se dit-il. « C’est très recommandé le persil en cas d’indigestion ! »

*

Pierre courut sans s’arrêter ni même jeter un coup d’œil derrière lui jusqu’au grand sapin où il habitait. Il était si fatigué qu’il se laissa tomber sur le sable douillet qui recouvrait le sol du terrier et ferma les yeux.

Les Aventures Complètes de Pierre Lapin Beatrix Potter

 

Les chefs-d’oeuvre Disney

Les chefs-d'oeuvre Disney

Walt Disney (Réécrit par Emmanuelle Caussé)

Les chefs-d'oeuvre Disney

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Redécouvrez la magie de Disney grâce à ce superbe recueil d’histoires ! De merveilleuses illustrations vous permettront de partager en famille et de revivre avec émotion les plus beaux chefs-d’oeuvre de votre enfance : Le Livre de la Jungle, Bambi, Blanche-Neige, Peter Pan, Alice au Pays des Merveilles, Pinocchio, Le Roi Lion, Aladdin et Les Aristochats.

Prix : 24,99€ (édition Hachette Jeunesse)  –  Nombre de pages : 304

– Mon avis –

Magnifique, féerique, somptueux. Ce sont les mots qui me viennent à l’esprit pour qualifier ce merveilleux ouvrage empli de magie. Les chefs-d’œuvre Disney est le petit bijou que tout fan de l’univers de Disney se doit d’avoir.

9 12 

Tout d’abord parce qu’il s’agit d’un livre exceptionnel : c’est aussi bien un plaisir pour les yeux que pour le toucher. La première et la quatrième de couverture sont sublimes et possèdent d’incroyables reliefs dorés, une couleur enchanteresse entre le bleu et le violet et des dorures rappelant les anciens livres. Pour ce qui est des pages, elles sont toutes finement dorées et correspondent parfaitement à l’état d’esprit onirique qu’émane Disney. L’intérieur du livre reproduit le papier des livres d’antan avec son aspect « parchemin ». C’est véritablement un objet de collection et donc il est à mettre dans les mains des plus soigneux.

4

5

En dehors de l’objet-livre, les histoires – à savoir Le Livre de la Jungle, Bambi, Blanche-Neige, Peter Pan, Alice au Pays des Merveilles, Pinocchio, Le Roi Lion, Aladdin et Les Aristochats – sont parfaitement racontées, en harmonie totale avec les dessins animés. Les dessins sont d’une qualité extraordinaire. Ils reprennent les images des films tout en sublimant les couleurs et la fantaisie qu’on a pu y trouver. De plus, étant donné que cet ouvrage est d’une taille et d’un poids plutôt imposants, les dessins prennent une plus grande ampleur et nous plongent d’autant plus dans la merveille des films.

10

J’ai tout adoré dans ce livre mais j’ai vraiment eu un coup de cœur pour les histoires de Pinocchio, de Blanche-Neige et d’Alice au Pays des Merveilles qui font partie de mes Disney préférés. Je n’ai donc pas pu rester de marbre face à tous ces dessins finement travaillés.

6

11

8

J’ai aussi beaucoup aimé Aladdin notamment la vue qui nous est offerte d’Agrabah : on peut profiter de chaque détail, chose qui n’est pas forcément possible de faire en regardant un film puisque les images ne sont pas fixes et changent donc très rapidement.

3

2

De même que j’ai adoré qu’il y ait pour chaque histoire une transition avec un superbe dessin de l’histoire qui va suivre. Ils sont si magnifiés que c’est impossible de ne pas faire « waw » quand on les voit.

1

C’est un plongeon au cœur de l’enfance et du rêve que nous offre Les chefs-d’œuvre Disney et je ne peux que le conseiller pour tous ceux qui adorent Disney, ont su garder leur âme d’enfant et sont sensibles par tant de poésie, de rêve et de magie.

– Citations –

Papa, papa ! Je vis vraiment ! s’écria-t-il. Ça y est, je suis un véritable petit garçon ! (Pinocchio)

*

Pour trouver un lapin blanc, j’irais par ici, à moins que je n’aille par là. Quoi qu’il en soit, tu arriveras toujours quelque part ! (Le chat du Cheshire dans Alice au pays des Merveilles)

*

Mon enfant, où que tu sois, n’oublie pas d’être toujours aux aguets. Le danger vient des hommes, méfie-toi d’eux ! (La maman de Bambi)

*

Vous êtes belle, Majesté, mais il existe en ce royaume une jeune fille aux lèvres rouges comme le sang et au teint blanc comme la neige, dont la beauté surpasse la vôtre… (Le miroir magique dans Blanche-Neige et les Sept Nains)

Le journal de Julie – J’oserai jamais! (tome 3)

Le journal de Julie

Princess H.

Le journal de Julie - J'oserai jamais (tome 3)

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Tsunami, cataclysme et tremblement de terre ! Théa et benjamin, c’est fini. Julie et Kim ne ménagent pas leurs efforts pour soutenir la malheureuse… Pas si malheureuse, en fait, oui, c’est pas si simple et les trois amies continuent de se poser des questions impossibles : comment ça marche, un garçon ? Est-ce qu’on est obligés de s’embrasser ? Et puis ça veut dire quoi, être intelligente ?… D’ailleurs, vous n’auriez pas les réponses, vous ?

Prix : 9,95€ (édition Milan – collection BD KIDS)  –  Nombre de pages : 60

– Mon avis –

Le journal de Julie est une petite bande dessinée sympathique aux couleurs girly et écrite pour toutes les jeunes filles qui commencent à quitter l’enfance pour faire place à l’adolescence. Dans ce tome 3 intitulé J’oserai jamais!, nous suivons trois meilleures amies : Julie, Kim et Théa dans leurs petites chamailleries du collège, leur vie pleine de questionnements sur l’amour et les garçons…

En bref, ce n’est pas de la grande littérature mais cette bande dessinée plaira à beaucoup de filles pour son côté « rose-bonbon », son humour et ses petites tranches de vies de trois collégiennes qui découvrent le vaste monde de l’adolescence.

– Citation –

JournaldeJulie-T3

Livres d’enfance #2

Livres d'enfance2

h15

Petit Dragon des Neiges

Andrew Breakspeare

Petit Dragon des Neiges

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Petit dragon dort tranquillement sur son nuage, quand, soudain, le vent le fait basculer… Malheureusement, en tombant dans la neige, il perd ses pierres étincelantes. Mais lorsqu’il fait la rencontre d’un petit garçon, l’espoir renaît…

Prix : 14€ (édition Gautier Languereau)  –  Nombre de pages : 22

– Mon avis –

J’ai beaucoup aimé Petit Dragon des Neiges et je suis certaine qu’il fera rêver aussi bien les petits que les grands. Avec ses paillettes, ses jolis reliefs et ses magnifiques illustrations, tout se prête à la féerie. De plus, son histoire est légère et douce. Il s’agit là d’un vrai petit bijou poétique et onirique.

– Citation –

Ils éparpillent les cailloux étincelants et commencent à construire un magnifique château, dont les fenêtres et les tours sont ornées de nombreuses pierres.


Pimprenelle et le poireau farceur

Josette Dubois

Pimprenelle et le poireau magique

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

En allant au marché, Pimprenelle est bien loin de se douter qu’elle va faire une merveilleuse rencontre. En effet, un petit poireau la supplie de l’acheter. Depuis ce jour, Pimprenelle et le poireau sont deux amis inséparables. Quel farceur, ce petit légume !

Prix : 3,45€ (édition Hemma)  –  Nombre de pages : 118

– Mon avis –

Que de souvenirs avec ce petit livre! C’est tout mignon et amusant : il faut dire qu’une amitié qui se lie entre un petit poireau et une petite fille, ce n’est pas banal! Ce livre me rappelle mon enfance et je le conseille à tous les petits ou les grands, qui comme moi ont su garder une âme d’enfant. C’est une jolie histoire qui inspire la joie des premières lectures avec son humour et sa tendresse.


Motordu

Pef

La belle lisse poire du prince de Motordu

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Le jeune prince de Motordu habite un magnifique chapeau. Avec ses coussins, il y joue aux tartes dans la grande salle à danger. Un jour, une jeune institutrice, la princesse Dézécolle, l’invite à retourner en classe pour remettre le langage à l’endroit.

Prix : 4,90€ (édition Gallimard Jeunesse)  –  Nombre de pages : 40

– Mon avis –

C’est un livre que j’ai beaucoup apprécié étant petite. Les jeux de mots présents tout au long de l’histoire sont très drôles et originaux. Il est amusant de voir à quel point nous pouvons jouer avec la langue française et transformer les mots en d’autres totalement loufoques rien qu’en jouant des homonymes, en inversant les sons, en enlevant ou changeant une lettre.

La belle lisse poire du prince de Motordu est aujourd’hui un classique de la littérature enfantine et il est plaisant de voir à quel point les enfants l’apprécient toujours autant pour son histoire, son humour et ses jeux de mots désopilants!

– Citations –

Menu du jour
Boulet rôti
Purée de petit bois
Pattes fraîches à volonté
Suisses de grenouilles
Au dessert
Braises du jardin
Confiture de murs de la maison

*

Le prince de Motordu ne s’ennuyait jamais. Lorsque venait l’hiver, il faisait d’extraordinaires batailles de poules de neige. Et le soir, il restait bien au chaud à jouer aux tartes avec ses coussins… dans la grande salle à danger du chapeau.


Bon appetit Monsieur Renard

Claude Boujon

Bon appétit Monsieur Renard

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Mauvaise journée pour Monsieur Renard : Il se met à l’affût et cela fait rire tout le monde, il court deux lièvres à la fois et s’épuise pour rien, il s’attaque à plus gros que lui et s’en mord les pattes…Vraiment il y a des jours où il vaut mieux faire semblant d’être végétarien !

Prix : 11,70€ (édition L’école des Loisirs)  –  Nombre de pages : 40

– Mon avis –

Bon appétit Monsieur Renard est un livre très amusant qu’on nous lisait en fin de maternelle. Je me souviens encore de son histoire pleine d’humour avec ce pauvre Monsieur Renard à qui il n’arrivait que des soucis! Lui qui se vantait d’être un bon chasseur n’arrive même pas à attraper un simple lièvre. Quel vantard ce Monsieur Renard! Il s’agit d’un petit livre vraiment très sympathique et comique.


Monsieur Lapin

Claude Boujon

Bon appétit Monsieur Lapin

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Monsieur Lapin n’aime plus les carottes. Il quitte sa maison pour aller regarder dans l’assiette de ses voisins : la grenouille, l’oiseau, le poisson, le cochon, la baleine, le singe et…le renard !

Prix : 11,20€ (édition L’école des Loisirs)  –  Nombre de pages : 32

– Mon avis –

Dans la même lignée que Bon appétit Monsieur Renard, ce petit livre va faire sourire plus d’un enfant. Monsieur Lapin en a marre de manger des carottes, il n’aime plus du tout ça. Alors, il se dit que l’assiette de ses voisins doit être bien meilleure. Or, aucun des mets des autres animaux ne conviennent à Monsieur Lapin et encore moins le mets du renard qui n’est autre que… lui-même! Tout compte fait, les carottes c’est pas si « beurk » comme dirait-il. J’ai beaucoup aimé ce livre très drôle qui me rappelle les lectures de notre professeur en maternelle.

– Citation –

Monsieur Lapin n’aime pas les carottes. Il quitte sa maison pour aller regarder dans l’assiette de ses voisins.

Livres d’enfance #1

Livres d'enfance

h15

Je suis parti

Alan Mets

Je suis parti!

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Aujourd’hui, je suis parti… A la tombée de la nuit, j’ai pris un bateau… Mais la tempête a fait rage… et le bateau a coulé… Un gros poisson m’a avalé… Je me suis reposé, bien au chaud dans son ventre… Avec mon couteau, j’ai fait un trou pour voir les étoiles…

Prix : 7,80€ (édition L’Ecole des Loisirs)  –  Nombre de pages : 36

– Mon avis –

Ce livre, je l’adore! Il arrive même n°1 dans mon classement. Je n’arrêtais pas de le lire étant petite. J’ai découvert ce petit chat très drôle dans ma bibliothèque municipale et même si je l’avais déjà lu des vingtaines de fois, je le rempruntais toujours! J’aimerai vraiment posséder ce livre : étant nostalgique, j’ai voulu me l’acheter il y a de ça plusieurs mois sauf qu’il est introuvable car plus réédité. C’est bien dommage! Ce petit chat rigolo aurait pourtant mérité d’être connu par les générations à venir. Ce qui m’a vraiment marquée dans ce livre, ce sont ses réflexions humoristiques et sa personnalité décalée. C’est vraiment mon livre d’enfance favori.

– Citation –

La lune est un grand fromage qu’une souris mange par petits morceaux.


Miss Fraise

Julianne Moore

Miss Fraise

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Si tu as des taches de rousseur, tu peux essayer, 1 : de les effacer. Malheureusement frotter ne suffit pas, 2 : de les recouvrir. Malheureusement, ta mère va hurler en voyant ta figure couverte de feutre, 3 : de te cacher. Où es-tu ? Ah. te voilà ! Mais il y a une autre solution, 4 : tu peux vivre avec ! ! Finalement. ces choses qui te rendent différent (e) des autres font aussi que tu es TOI-MÊME !

Prix : 10,60€ (édition Albin Michel Jeunesse)  –  Nombre de pages : 32

– Mon avis –

Je trouve que c’est un joli album pour les petites filles et qui leur permettra de s’accepter telles qu’elles sont. Avec un peu de bonne volonté, les défauts peuvent rapidement devenir des qualités et c’est ce qui fait que l’on est uniques et originales. Cet album regorge de jolies illustrations fraîches et colorées : un livre aussi joli par son histoire que par ses illustrations.


Winnie

Walt Disney

Winnie l'Ourson

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Qui mange du miel et fait des bêtises à longueur de journée? Vous l’avez deviné : c’est Winnie l’Ourson. Un livre tout illustré, facile à lire et amusant à raconter, qui retrace ses folles aventures en compagnie de ses amis, les animaux de la Forêt des Rêves Bleus.

Prix : 9,99€ (édition France Loisirs)  –  Nombre de pages : 95

– Mon avis –

Il faut savoir que je suis une grande fan de Walt Disney et que j’aurai pu publier n’importe-lequel de ses livres. Mais celui que j’ai le plus aimé et lu lorsque j’étais toute petite fut Winnie l’Ourson : qu’est-ce que cet ours mignon et trop gourmand a pu m’amuser avec toutes ses péripéties et bêtises! Et ce pauvre Porcinet qui tente de raisonner son ami mais se fait toujours impliquer dans ses aventures!

Mes Disney préférés : Pinocchio en n°1 et Blanche-Neige en n°2 – Je suis plutôt classique et j’aime rarement ce qui est sorti ces derniers temps au cinéma à l’exception de Raiponce et Les Nouveaux Héros. Je suis très certaine que si Walt Disney était encore en vie, il n’aimerait pas du tout ce qui se déroule. Le dessin c’est tellement beau, tellement vivant! Pourquoi tout gâcher avec le numérique? Certes le dessin prend du temps mais c’est justement ce qui fait que c’est aussi magnifique. Décevant de voir à quel point de nos jours toute la magie s’envole…


Minable

Helen Lester

Minable le Pingouin

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Exquis, Superbe, Gracieux, Splendide et Parfait, cinq pingouins très distingués, trouvaient leur compagnon Minable trop bruyant et trop mal élevé… Mais lorsque les affreux chasseurs arrivèrent, le drôle d’oiseau rare joua si bien de ses « défauts » que tous s’accordèrent à penser qu’il n’était pas si minable que cela… Comme quoi, il est souvent précieux de compter parmi ses amis quelqu’un d’un peu moins guindé que soi !

Prix : 3,30€ (édition Hatier Scolaire – collection Ribambelle)  –  Nombre de pages : 32

– Mon avis –

C’est un livre que mon professeur de CP nous avait lu, je l’avais tellement aimé qu’il m’en a fait cadeau (ce qui valut la jalousie de toute ma classe, et si, même au CP 😛 ). Minable le pingouin, en plus d’être un très bon souvenir est un très bon livre qui prône la tolérance et l’acceptation de la différence.

– Citation –

Nous voulons de jolis pingouins
Pour les vendre demain matin.
Mille francs l’un, deux mille la paire,
Nous deviendrons milliardaires !


Casquette

Patrick Vendamme & Dominique Corbasson

La casquette de Monsieur Henri

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Qu’il fasse soleil, qu’il vente ou qu’il pleuve, Monsieur Henri met toujours sa casquette pour sortir. Mais un jour…

Prix : Inconnu (édition Albin Michel Jeunesse)  –  Nombre de pages : 22

– Mon avis –

Il s’agit encore une fois d’un livre offert par mon professeur de CP, sauf que celui-ci est le livre de fin d’année. Je me souviens que je l’avais beaucoup apprécié pour son histoire un peu rigolote où Monsieur Henri perd la casquette que sa défunte épouse lui avait offert juste par un coup de vent. Le pauvre va tout faire pour la remplacer, hélas rien ne lui plaira et donc il va se mettre à tenter de la retrouver. C’est une histoire très sympathique, pleine de péripéties et de bonne humeur.