L’effet Kiss pas Cool

Kiss pas cool

Leslie Plée

L'effet Kiss pas Cool

2 coeurs

– Résumé éditeur –

La libraire de Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses est de retour ! Leslie Plée signe une nouvelle BD plus personnelle, dans la lignée de Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses. Leslie est toujours traumatisée, et toujours aussi drôle. Traitant des phobies, elle croque des scènes hilarantes et pleines de justesse. Des bacs à sable aux bancs de l’université, de l’adolescence à l’âge adulte, ses crises d’angoisse ne l’ont pas quittée. Leslie nous livre, avec ironie et décalage, ses faiblesses qui font toute sa singularité. Au fil des planches, elle se dénude et nous touche à sa manière, entre deux éclats de rire ! DANS LA PRESSE « On rit. C’est tout. » Elle « Un livre salutaire pour l’avenir de la culture occidentale » Le Soir « lmpossible de ne pas glousser à chaque page tant tout ceci est intelligemment croqué. Jubilatoire. » Stuff

Prix : Inconnu (édition Jean-Claude Gawsewitch)  –  Nombre de pages : 107

– Mon avis –

En voyant la couverture et le titre pour le moins original, je me suis dis « Tiens! ça m’a l’air complètement loufoque comme bande dessinée! » alors j’ai voulu en savoir plus grâce à la quatrième de couverture qui m’a laissée un peu perplexe sur ce qui allait m’attendre dans ce livre. Il faut dire qu’en guise de résumé, la citation très sordide et lugubre de Woody Allen « Non seulement la vie est horrible mais en plus elle est courte. » m’évoquait un livre basé sur l’humour un peu glauque et l’auto-dérision. C’était plutôt tentant ! Mais lors de ma lecture j’ai.. comment dire… été profondément déçue. Non c’est vrai quoi, je suis rarement déçue quand je lis mais là! L’humour (si on peut appeler ça comme ça ici) laisse place à une multitude de phobies et d’angoisses complètement grotesques qui s’enchaînent. Ok, c’est un peu le but de la B.D mais trop c’est trop! Ça fait plus rire, stop ! On part dans le ridicule là ! On enchaîne les clichés, allez hop, un de plus! Et deux clichés pour le prix d’un, j’ai dis deux !  Et apparemment c’est la vraie vie de l’auteur… Nous, lecteurs, on est censés gober ça ! Et si c’est vrai, alors je n’aimerai pas la connaître, c’est un truc à devenir complètement perturbée dans sa tête de côtoyer quelqu’un de névrosé à ce point là!

Entre autre, peut-être que j’ai sur-estimé un peu beaucoup beaucoup trop trop trop l’humour de l’auteure avant ma lecture – humour qui aurait pu être bien plus développé et approfondi – car je n’ai esquissé des sourires que de rares fois. Et pourtant je sais rigoler!!!! Peut être était-ce un mauvais jour? Non! Je ne crois pas. C’est pour cela que j’attribue seulement 2 étoiles (c’est à la limite cher payé), non pas que c’était de la lecture nulle. Mais parce que c’était juste de la lecture. De la lecture point barre. J’ai lu, j’ai refermé le livre, je suis partie manger, bref j’ai fais ma journée. Moi ce que j’aime, et je pense que c’est pareil pour beaucoup de personnes voire tout le monde, c’est ressentir des choses quand je lis, tout au moins rire, avoir une moralité à tirer du livre, passer un agréable moment, quelque chose un petit déclic, un petit truc qui fait qu’on aime ce qu’on lit!  […] mais ce ne fut pas le cas. Rien nadaaaa que dalle niet, j’ai lu comme j’ai mangé une purée de la cantine, toute gluante et qui ne se décolle même pas lorsque l’on retourne la fourchette : Pour résumer, ce n’est pas un livre qui me marquera donc je ne relirai pas cette auteure loin d’être aussi drôle que ce qu’elle laisse paraître. Ça ne me « plée » pas.

– Citation –

«Non seulement la vie est horrible mais en plus elle est courte.»
Woody Allen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s