Le maître des Livres (Tome 1)

Le maître des Livres

Umiharu Shinohara

Le maître des livres 1

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

À la bibliothèque pour enfant « La rose trémière » vous êtes accueillis et conseillés par Mikoshiba, un bibliothécaire binoclard célèbre pour son caractère bien trempé. Mais contrairement à ce qu’il peut laisser paraître, c’est un professionnel de premier ordre. Aujourd’hui encore, adultes comme enfants perdus dans leur vie viennent à lui en espérant qu’il leur trouvera le livre salvateur. Une histoire passionnante centrée sur la littérature et Mikoshiba, le « sommelier du livre pour enfant ».

Prix : 8,50€ (édition Komikku)  –  Nombre de pages : 192

– Mon avis –

Le maître des livres est un manga très original et fascinant qui aborde le thème de la littérature de manière à transmettre la passion des livres au lecteur. Lors de ma lecture de ce manga, j’ai senti que l’auteur était vraiment passionné et admiratif de ce que la littérature peut apporter dans le quotidien des gens, du pouvoir bénéfique et dépaysant que les histoires peuvent amener dans la vie de chacun ; et c’est cet aspect qui m’a particulièrement plu et qui, à mon sens, a donné tout le cachet à ce manga.

L’histoire débute avec le personnage de Myamoto, un jeune homme à la vie assez désordonnée puisque nous le découvrons sortant d’une soirée où il a bu beaucoup d’alcool pour oublier ses malheurs. En tentant de rentrer chez lui, Myamoto va se trouver face à une bibliothèque pour enfant nommée « La rose trémière », bibliothèque qu’il n’a jusqu’alors jamais vue et qui va l’intriguer par le fait que malgré l’heure tardive, elle soit encore ouverte. Ainsi donc il va s’y réfugier et faire la connaissance de Mikoshiba, un bibliothécaire acariâtre, franc et énigmatique qui ne va donc pas hésiter à le remettre en place dès le départ. 

5

Mais peu à peu, Myamoto va trouver ses marques dans cette bibliothèque : il va voir en ce lieu comme une sorte de havre de paix où la littérature peut laisser pleinement s’exprimer tous ses effets ressourçants et libérateurs. De fil en aiguille, nous allons découvrir d’autres personnages pour qui les livres se sont avérés être comme un second souffle, une renaissance de soi et surtout une belle prise de conscience. J’ai adoré la façon dont ce manga nous narre le quotidien de manière réaliste mais sans omettre le rêve et la spontanéité, bases-mêmes de ce premier tome prometteur. La littérature est vraiment mise à l’honneur et ne peut que passionner tout accro à la lecture.

1

Tous les personnages ont leurs caractéristiques propres et sont attachants à leur façon. Le personnage de Mikoshiba m’a beaucoup plu bien qu’il soit peu sympathique et toujours très mystérieux. Malgré que nous ayons pu nous immiscer dans un flashback sur son enfance, on ne sait pas grand chose sur lui bien que cela fut suffisant pour me permettre de mieux l’apprécier et le comprendre. J’ai trouvé le personnel de la bibliothèque très amusant et chaleureux. Cela donne envie d’aller à la bibliothèque et d’être aussi bien conseillés qu’à « La rose trémière » !

« Le rôle d’un bibliothécaire est de donner envie aux gens de lire…ainsi que de trouver les livres qui pourraient plaire aux gens ! C’est parce qu’il y a des bibliothécaires capables de ça que l’on se rend dans les bibliothèques ! »

2

J’ai également adoré le fait que dans un livre, nous plongeons par petits fragments dans d’autres livres comme par exemple Le prince heureux d’Oscar Wilde ou encore L’île au trésor de Stevenson. Nous n’avons donc pas affaire à des livres fictifs mais bien réels. En plus de nous donner envie de continuer cette série de manga, cela nous donne envie de nous plonger dans les classiques de la littérature de jeunesse. 

4

Ce manga est une incitation à la lecture, une invitation à voyager dans les mondes infinis et extrêmement riches des histoires. Il nous montre les bienfaits que peut nous apporter la littérature et tout cela se fait en douceur, en humour et en légèreté. Et le fait que ce soit présenté comme une histoire dépourvue de fantastique nous rapproche encore plus des personnages puisqu’ils pourraient être nous. J’ai adoré ce premier tome tellement frais et addictif ! Que demander de plus mis à part la suite ? 

53cxc91200gss4g0gkkkgc4g0-medium-12197194

– Citations –

Ce n’est pas toi qui choisis les livres… Mais les livres qui te choisissent.

*

Quel est le problème des livres pour enfants ? Tu te crois suffisamment adulte pour avoir le droit de considérer comme stupide la lecture des livres pour enfants ?!

*

Arriver à trouver le livre qui nous plaît parmi tout ce choix…C’est comme une sorte de chasse au trésor. A quoi cela sert d’enlever ce plaisir aux enfants ?

*

On parle souvent de « livres pour enfants » ou de « livres pour adultes ». Mais la réalité est qu’il n’y a pas d’âge pour apprécier un livre.

3

Publicités

4 réflexions sur “Le maître des Livres (Tome 1)

    • Un parfum de livre dit :

      Oui il est vraiment chouette ! N’hésite pas à me dire ce que tu en as pensé si tu le lis 🙂
      Ah c’est vraiment gentil ! Je le ferai sûrement le mois prochain, je suis un peu débordée en ce moment avec la fac, je publie même plus rien :\ je me suis fait taguée il y a plusieurs mois je n’ai toujours pas pris le temps de le faire… mais je le ferai c’est certain, merci d’avoir pensé à moi ! 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s