Mensonges et secrets

Mensonges et secrets

Rosie Rushton

Les filles tome 28 - Mensonges et secrets

Heart

– Résumé éditeur –

Ils sont trois. Ils vont se rencontrer et leur vie va enfin changer. Heureusement, car : Jeremy vit seul avec sa grand-mère qu’il adore, mais elle commence à perdre la tête… Le père de Fiona est une star, et il lui demande d’être adulte à sa place. Lilian est un artiste pour qui tout irait bien, s’il ne craignait pas d’être abandonné par sa famille adoptive. Rien ne sert de mentir, il faut parler à temps, c’est ce que découvrent les trois jeunes gens !

Prix : 4,90€ (édition Pocket – collection Pocket Jeunesse)  –  Nombre de pages : 190

– Mon avis –

J’ai apprécié ce livre pour sa lecture rapide et sans prise de tête. Jeremy, Fiona et Lilian sont trois adolescents pour qui tout ne roule pas comme sur des roulettes. Alors qu’ils pourraient profiter pleinement de leur jeunesse, leurs problèmes les empêchent de savourer chaque instant de la vie. Jeremy a une grand-mère vraiment extraordinaire mais depuis quelques temps elle se met à avoir des symptômes dignes de l’Alzheimer. Fiona a un père qui n’est jamais là pour elle, trop occupé à tourner de nouveaux films. Alors que pour elle tout va mal, elle doit en plus avoir le rôle de l’adulte de la maison. Quant à Lilian, il est envahi d’une peine si profonde depuis la mort de ses parents qu’il se fait des idées en pensant que sa famille adoptive va l’abandonner.

Mêlant tristesse et joie, Rosie Rushton sait manier le langage afin de nous transmettre différentes émotions. Ce que j’ai le plus aimé dans Mensonges et secrets, c’est le fait que l’histoire ne concerne pas une seule personne mais trois – chaque chapitre est raconté par un personnage précis et de là, on se rend compte de leurs nombreux points communs et du lien qui les unit sans même qu’ils le sachent. Et par le biais de ces liens invisibles, la rencontre va finir par se produire et pimenter la vie des trois adolescents.

Ce n’est pas un roman qui me laisse un souvenir impérissable : en effet on peut sentir le fait que l’auteure n’a pas cherché à nous écrire une histoire originale, ce n’est pas très recherché et c’est bien dommage. Mais c’est un livre qui se laisse lire, avec une histoire emplie de bons sentiments et de nostalgie.

– Citations –

Quel effet ça fait d’être mort ? se demanda-t-il. Personne n’est jamais revenu pour en parler alors comment peut-on le savoir ? Les gens racontent qu’une fois qu’on est mort, on est en paix, mais qu’en savent-ils ? Ils inventent ça comme ils inventent tous leurs autres poncifs.

*

Cette fois, il se tiendrait à carreau. Il ne tuerait personne. Sauf lui, peut-être.

*

Résiste à toi-même. A la fin, quand on est seul, c’est avec soi-même.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s