Comme des sœurs

Comme des soeurs

T.1

Elizabeth Craft & Sarah Fain

Comme des soeurs

Coup de coeur

– Résumé éditeur –

Harper veut écrire le prochain grand roman du siècle. Sophie veut devenir actrice à Los Angeles. Kate veut partir seule en Europe et se trouver, enfin. Becca veut être championne de ski. Mais, entre les filles et leurs rêves, il y a la réalité : les crises d’angoisse, les fous rires, les lettres échangées, les coups de téléphone et les coups de foudre aussi…

Prix : 14,20€ (édition Albin Michel – collection Wiz)  –  Nombre de pages : 443

– Mon avis –

Comme des sœurs est un roman que j’ai bien aimé. Harper, Sophie, Kate et Becca sont meilleures amies depuis leur plus tendre enfance. Dans ce roman, nous allons suivre leurs péripéties, leurs rêves réalisés ou déchus, leur tristesse, leurs crises de rire mais surtout leur amitié incassable malgré les chemins semés d’embûches qu’elles ont pu emprunter.

Le début m’a semblé un peu long surtout que les auteures commencent leur prologue avec énormément de noms de personnages, ce qui m’a déboussolée en ce qui concerne l’histoire. J’ai eu du mal à savoir qui était qui mais peu à peu, au fil de ma lecture, tout est rentré dans l’ordre me permettant ainsi de me repérer et de mieux savourer le récit. C’est vraiment au milieu du roman que je n’arrivais plus à décrocher.

Dans l’ensemble, les personnages m’ont vraiment plu : j’ai trouvé qu’au fur et à mesure que j’avançais dans l’histoire, ces quatre filles toutes aussi loufoques les unes que les autres me semblaient familières et attachantes .

Malgré tout, je reste sur ma faim quant à l’épilogue. La finalité de ce roman n’est pas assez approfondie : les auteures auraient pu aller plus loin et nous montrer un peu plus le futur des héroïnes. Mais apparemment il existerait une suite intitulée Amies pour la vie : à voir, car si dans l’ensemble l’histoire fut vraiment sympathique, je me demande s’il était nécessaire de publier un second roman – j’ai peur qu’on tombe dans le trop plein, une fin plus détaillée m’aurait suffi.

Il n’en reste pas moins que Comme des sœurs est un roman très sympathique, divertissant et agréable à lire. Il fait passer le temps en toute légèreté, sans aucune prise de tête et embellit les soirées d’été.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s